[POINT LECTURE] : Update - Octobre 2022 !

Hey ! Coucou tout le monde !


Aujourd'hui, je vous retrouve pour l'update lecture d'Octobre ! Un mois riche en découverte : le premier volume d'une nouvelle saga et cinq one-shot (petite info : je lis rarement des livres hors saga) ce qui est vraiment exceptionnel ! Ce mois m'a également permis de redécouvrir la lecture... Je peux enfin dire que je suis totalement sortie de cette panne de lecture qui me suit depuis fin 2019 ! Autant vous dire que trois ans, c'est super long ! Alors je suis très contente d'avoir commencé ce mois et cette saison de cette magnifique façon !


Bonne lecture !



➛Q : Quelles ont été vos lectures coup de cœur d'octobre ?

 

BOURDIER, J. Les Mortes Lunes - T1. YouStory, 2022. 440 p.

Fantasy

Résumé :

Après des décennies d’occupation, la guerre couve entre les Elfes du Nyrvis, soucieux de conserver intact leur empire, et les Hommes du Veigar, en passe de s’en affranchir. Pour asseoir son pouvoir, l’Imperator doit reconquérir la colonie dissidente. Le temps presse. Son plan n’est pas sans risque et l’issue incertaine.


Brand, jeune roturier Elfe, marginal, sans histoire, et Shûru, une cavalière humaine intrépide au tempérament de feu, sont enrôlés malgré eux pour forcer les lignes ennemies et éradiquer leur sombre magie. Les combats font rage. Des phénomènes inexplicables s’abattent sur le champ de bataille avec une violence rare. Le sang coule et les pertes, immenses, exacerbent les divergences d’intérêts entre dirigeants de Royaumes.


Simples pions sur un échiquier que semblent se disputer les Dieux, Brand et Shûru unissent leurs forces pour survivre. Ils n’ont pas souhaité cette guerre terrifiante mais peuvent compter sur leur bonne étoile et de précieux alliés. Parviendront-ils à vaincre au nom d’une cause qui les dépasse ?

(source YouStory)


Les + :

> Pépite littéraire !

> Ce livre m'a redonné goût à la lecture (fini la panne de lecture ^^) ! Il y a de l'action, des rebondissements, du suspens et plein d'autres petites choses vraiment géniales !

> Les protagonistes sont attachants à leur façon. Ils paraissent vrais et sont super bien travaillés. Ils ont une réelle personnalité avec des détails qu'on ne retrouve pas partout.

> Ce livre m'a fait voyager. Différents paysages défilent tout au long de l'intrigue, enrichissant encore plus l'histoire. On vogue sur les océans, passe par des îles (pas vraiment recommandables), découvre un désert mystérieux. On est, à la fois, au dessus et en dessous de la terre. Bref... L'auteur propose en décors très riche en description et en imagination.


Les - :

> Je dois attendre longtemps avant de pouvoir me plonger dans le second volume !


T.W. : Sang ; Meurtre ; Violence physique ; Guerre ; Décapitation


Si vous le souhaitez, vous pouvez retrouver deux articles sur ce roman :

- [LETTRE] : Une lettre pour... Brand !

- [AVIS LITTERAIRE] : Les Mortes Lunes - T1 (J. Bourdier)

 

SMY, Pam. Thornhill. Rouergue, 2019. 544 p.

Fantastique / Surnaturel


Résumé :

Mary a habité là pendant des années. Entre ses murs, elle a vécu les pires moments de sa vie. Ella, elle, ne peut s’empêcher d'observer cet étrange endroit depuis sa chambre. La nuit, elle se demande ce qu’il cache. Certains ne voient en lui qu’un vieil orphelinat. D’autres sont au courant de son secret… Mais tout le monde connaît son nom. «Thornhill».

(source Thornhill)


Les + :

> Pépite littéraire !

> Il s'agit d'une histoire magnifique, touchante et super triste à la fois. C'est la quatrième fois que je lis ce livre et je suis toujours aussi absorbée par l'intrigue. On parle de harcèlement moral. Un sujet qui est, malheureusement, toujours d'actualité parce qu'il en existe encore. Ce livre offre une belle leçon de vie, une belle morale et permet de mieux comprendre le point de vue des victimes.

> On suit deux jeunes filles, vivant à deux époques différentes et ayant plusieurs points communs. Un lien se fait, petit à petit, entre ces deux personnages, rendant ma lecture belle et stressante à la fois.

> Pam Smy a une double casquette sur ce livre : autrice et illustratrice. Ce roman est donc super bien travaillé avec un très beau rendu : on retrouve une alternance entre des pages consacrées uniquement aux dessins (point de vue de Ella), et d'autres sous formes de journal intime (point de vue de Mary).


Les - :

> Je n'ai jamais su, et c'est toujours le cas, définir si la fin était belle ou au contraire horrible ! Je reste mitigée quant à la façon de voir les choses.


T.W. : Anxiété ; Intimidation ; Abus émotionnel ; Harcèlement

 

MILLWOOD HARGRAVE, Kiran. Les filles qui ne mouraient pas. Michel Lafon, 2021. 352 p.

Fantasy / Réinterprétation


Résumé :

Le jour de leurs prédictions, où elles auraient dû découvrir leurs destinées, Lil et sa sœur jumelle Kizzy sont arrachées à leur communauté de Voyageurs et réduites à l'esclavage par le cruel seigneur Valcar.

Forcée à travailler dans les cuisines du terrifiant château, Lil trouve du réconfort auprès de la douce Mira. Mais autour d'elles, des jeunes filles disparaissent tous les jours sans laisser de trace, et personne ne sait ce qu'elles deviennent... Quand arrive le tour de Kizzy, Lil est prête à tout pour sauver sa sœur des griffes du Dragon qui les tient en otage. Mais elle ignore que ce qu'elle va découvrir surpasse toutes ses craintes...

(source Michel Lafon)


Les + :

> C'est le premier livre que je lis où je suis des jumelles ! La façon dont le lien de sœurs jumelles est traité est très intéressante et drôle. Il y a énormément de clin d'œil à ce qu'on connaît, tout en dévoilant un autre aspect, un peu moins joyeux. Ca change et ca fait du bien. D'autant plus que ce détail a réellement un impact sur l'intrigue.

> La lecture de ce roman a été extrêmement fluide et simple, même avec l'utilisation de mots qui me sont inconnus, mais dont l'autrice nous dévoile leur signification avant l'intrigue. Une histoire et un style qui correspondait parfaitement à la période de lecture, c'était vraiment génial de se plonger dans ce genre de livre !

> Il s'agit d'une réécriture et d'une réinterprétation de Dracula en version féministe. C'est un aspect qui m'a attiré et qui m'a convaincu de lire ce roman. J'ai adoré cet aspect même si selon moi, il aurait mérité d'être un peu plus développé. Je l'ai trouvé, par moment, un peu trop effacé.


Les - :

> J'aurais aimé avoir plus de détails, plus d'informations. Je pense sincèrement que ce livre aurait pu être allongé de plusieurs pages pour développer un peu plus l'intrigue.

> Il m'a manqué de descriptions et de détails pour m'imprégner totalement de l'ambiance et de l'atmosphère de l'intrigue.


T.W. : Sang ; Esclavage ; Enlèvement

 

TRINAME, Sandra. Salem. Plume Blanche, 2019. 422 p.

Fantasy / Bit-Lit


Résumé :

1692.

Salem, États-Unis.

Accusées de pratiques magiques, de nombreuses personnes sont alors mises à mort. Innocentes ou coupables ? Qui méritait réellement la potence ? De nos jours, alors que Max évite de peu la mort, la voilà sous l’emprise de songes qui semblent tous venir d’une époque lointaine où la sorcellerie et les démons hantaient l’imaginaire du commun des mortels.

(source Plume Blanche)


Les + :

> Pépite littéraire !

> J'ai trouvé super intéressant l'avant-propos que nous a fait l'autrice. Elle prend le temps de nous expliquer que ce que nous connaissons de Salem est souvent issu de roman. Ce faisant, nous ne connaissons par toujours réellement la véritable histoire de cette célèbre ville au passé troublant. Sandra Triname explique alors que ce qu'elle va nous dévoiler n'est rien d'autre que SA version romancée de l'histoire. Et quelle histoire !

> Un livre qui m'a totalement surprise sur le contenu de l'intrigue. Je m'attendais à tout sauf à ça et c'était vraiment génial de découvrir tout autre chose, avec des personnages auxquels je n'aurais pas pensé.

> Un autre point super bien travaillé, il s'agit du mélange et du lien que l'autrice a effectué entre le côté "bit-lit" et le côté "historique". Ce mélange a permis la création d'une curiosité particulière pour cette histoire et ce qui allait s'y passer. Pour faire simple, je ne pouvais pas lâcher ce roman, et quand je le faisais, je ne cessais de penser à ce roman et au prochain moment de lecture qui m'attendait ! D'ailleurs, l'acception du one-shot a été assez comique ^^ Je n'arrivais pas à me convaincre que l'histoire allait s'arrêter et je pensais sans cesse à un retournement de situation à la dernière minute.


Les - :

> Il n'y en a pas ! Ou alors, je peux dire que Maxine m'a légèrement agacé par moment ^^


T.W. : Sang ; Tentative de meurtre ; Meurtre ; Violence ; Torture ; Agression sexuelle

 

HEARN, Lafcadio. LACOMBE, Benjamin. Esprits et créatures du Japon. Soleil, 2020. 172 p. Métamorphose

Fantastique / Adaptation littéraire


Résumé :

Benjamin Lacombe s’intéresse avec cet ouvrage à la nature et à la figure animale. Après une immersion au fond des eaux, on émerge à la surface qu’on explore par le biais des racines, de la terre et des mammifères, pour atteindre le ciel et les volatiles. Ce sujet est synonyme au Japon de mystère et de respect. Comme pour le premier opus, le traitement graphique s’adapte à chaque histoire.

(source Soleil)


Les + :

> Un livre renfermant toutes sortes d'histoires plus belles et intéressantes les unes que les autres. J'ai trouvé ce livre extrêmement beau et poétique grâce aux illustrations de Benjamin Lacombe et aussi à la plume de Lafcadio Hearn. On sent vraiment l'atmosphère du Japon et découvrir son folklore a été incroyable.

> Petit clin d'œil pour les histoires suivantes : "Le Saule Vert" ou encore "L'Homme-Requin".


Les - :

> Je me suis quelques fois un peu perdue lors de la lecture de certaines histoires, notamment celle sur le Kitsune.

 

HEARN, Lafcadio. LACOMBE, Benjamin. Histoires de fantômes du Japon. Soleil, 2019. 208 p. Métamorphose

Fantastique / Adaptation littéraire


Résumé :

Fasciné par le Japon - son art, sa culture et ses paysages - depuis ses plus tendres années, Benjamin Lacombe a souhaité illustrer Fantômes du Japon, un recueil d'histoires imprégnées du folklore japonais, recueillies par Lafcadio Hearn. Cet écrivain irlandais a été l'un des premiers occidentaux à obtenir la nationalité japonaise. Il est connu pour avoir sillonné les provinces de ce pays, recueilli et mis par écrit les contes et légendes de fantômes japonais. Pour cet ouvrage, Benjamin a choisi d'illustrer un panel de bestiaire large et diversifié ; une diversité qu'il était essentiel pour lui de laisser transparaître dans un traitement graphique différent pour chaque histoire. En fin de livre, la création de jeux, inspirés de jeux anciens, offre la possibilité de raconter sa propre légende de yôkai. Un hommage de toute splendeur, au ton juste.

(source Soleil)


Les + :

> Comme pour l'album précédent ("Esprits et créatures du Japon"), ce livre est vraiment magnifique visuellement mais également en terme d'écriture. L'ambiance poétique est très présente et m'a accompagné tout au long de ma lecture.

> Petit clin d'œil pour l'histoire du "Gamin qui dessinait des chats".


Les - :

> J'ai un peu moins accroché aux histoires de fantômes qu'à l'album précédent, mais ce livre reste tout de même vraiment incroyable.

 

Pour conclure, mon update lecture d'octobre en chiffres c'est :

> 6 livres lus

> Dont, 1 relecture

> 4 livres de ma pile à lire Automne 2022

> 3 Pépites littéraires



Eva.🦋



 

✒️Un grand merci à YouStory pour l'envoi du livre !

🎥Vidéo disponible sur la chaîne Youtube

📱Post disponible, en partie, sur Instagram

🌐Je t'invite à découvrir ma pile à lire de l'automne 2022