J’ai toujours imaginé le paradis comme une sorte de bibliothèque.

Jorge Luis Borges